JEWISH HERITAGE MONTH PARTNER: REGINA, SASKATCHEWAN

Mayor Sandra Masters

The Jewish community was present in Saskatchewan prior to it joining confederation as a Canadian province in 1905. In fact, Jews arrived in the territory from the 1880s.By the early 1930s, thousands of Jewish farmers and family members lived in Saskatchewan on homesteads near small towns. But Jews helped build Regina as well.

Census data indicates there were 130 Jewish residents in Regina in 1911. Two years later the members of the community erected a synagogue and in 1914 a building was rented to serve as a Talmud Torah.

Regina’s Jewish population grew to over 1000 by 1931. The Beth Jacob Congregation incorporated in 1905 built a new synagogue in 1951 with an annex added four years later to house the school and the community centre under one roof.

The synagogue located on McTavish Street continues to serve the community while also housing the Herman Jewish Community Centre of Regina Gallery. More recently a Chabad Centre has opened to the south of town.

Mayor Sandra Masters was elected in November 2020. She made Regina’s history by becoming the first woman elected as Mayor in the city’s history. Her term of office has included enhancing dialogue with Regina’s .many communities. She has facilitated the issuing of Proclamations to better recognize the contributions the different communities have made to the city’s growth.

Her office responded to B’nai Brith by telling us of the importance of formally recognizing Jewish Heritage Month given the Jewish community’s long history in Regina and Saskatchewan. Her Proclamation formally invites Regina residents to celebrate Jewish Heritage Month.

La communauté juive était présente en Saskatchewan avant que celle-ci ne rejoigne la confédération en tant que province canadienne en 1905. En fait, les Juifs sont arrivés sur le territoire à partir des années 1880. Au début des années 1930, des milliers de fermiers juifs et de membres de leurs familles vivaient en Saskatchewan sur des lots de colonisation près de petites villes. Mais les Juifs ont également contribué à la construction de Regina.

Les données du recensement indiquent qu’il y avait 130 résidents juifs à Regina en 1911. Deux ans plus tard, les membres de la communauté ont érigé une synagogue et en 1914, un bâtiment a été loué pour servir de Talmud Torah.

La population juive de Regina est passée à plus de 1000 personnes en 1931. La Congrégation Beth Jacob, constituée en société en 1905, a construit une nouvelle synagogue en 1951 et une annexe a été ajoutée quatre ans plus tard pour abriter l’école et le centre communautaire sous un même toit.

La synagogue située sur la rue McTavish continue de servir la communauté tout en abritant la galerie du Centre communautaire juif Herman de Regina. Plus récemment, un centre Chabad a ouvert ses portes au sud de la ville.

La maire Sandra Masters a été élue en novembre 2020. Elle a marqué l’histoire de Regina en devenant la première femme élue au poste de maire dans l’histoire de la ville. Son mandat a consisté à renforcer le dialogue avec les nombreuses communautés de Regina. Elle a facilité l’émission de proclamations afin de mieux reconnaître les contributions des différentes communautés à la croissance de la ville.

Son bureau a répondu à B’nai Brith en nous faisant part de l’importance de reconnaître officiellement le Mois du patrimoine juif, étant donné la longue histoire de la communauté juive à Regina et en Saskatchewan. Sa proclamation invite officiellement les habitants de Regina à célébrer le Mois du patrimoine juif.

JEWISH HERITAGE MONTH PARTNERS

COMMANDITAIRES DU MOIS DU PATRIMOINE JUIF