JEWISH HERITAGE MONTH PARTNER: EDMONTON, ALBERTA

Mayor Sohi

Edmonton is Alberta’s capital, the anchor for the province’s central and northern regions and one of Canada’s fastest growing metropolitan areas.

The city registered a population of 1,011,000 in the 2021 census update, a gain of nearly 8.5% from 2016. The metropolitan population too grew to 1,418,118. Edmonton is Canada’s fifth largest city.

The first settlement began around the Hudson Bay trading post which was named Fort Edmonton. The first of several forts of the same name was founded in 1795 and the area served as a major trading post for well over 80 years.

Like much of western Canada, Edmonton boomed when the railway arrived. A spur line connecting to the Canadian Pacific in Calgary arrived in 1891 giving Edmonton easy access to the rest of Canada. The railway would soon bring a rush of settlers and trade.

Edmonton became a town in 1982, grew to 9000 population by 1904 and was chosen as the provincial capital when Alberta became a province on September 1, 1905. Two months later the Canadian National Railway arrived providing a faster link to eastern Canada. Edmonton boomed.

During World War II, Edmonton became the hub for building the vital Alaska Highway and gained the moniker Gateway to the North. Indeed, Edmonton today is still the service centre for much of northern Canada.

For a small city, Edmonton has been a powerhouse in professional sports. The NHL’s Edmonton Oilers has despite entering the NHL only in the 1979-80 season, won five Stanley Cups. The Edmonton Eskimos, now the Edmonton Elks, have been a perennial powerhouse in the Canadian Football League.

The Jewish Archives and Historical Society of Edmonton and Northern Alberta indicates that the Cristall family arriving in 1893 were Edmonton’s first Jewish family. The Beth Israel, the first synagogue in the growing town, dates from 1912. It has moved several times since but still serves the community.

Today Jews number some 6000 in the city. Jews have had a history of civic engagement in Edmonton. Stephen Mandel became the city’s first Jewish Mayor serving from 2004 to 2013.

Edmontonians have elected many Jewish City Councillors over the years including Karen Leibovici who served from 2001 to 2013 and who would during her tenure also serve on the Board of the Federation of Canadian Municipalities.

Amarjeet Sohi, Edmonton’s Mayor, was elected in October 2021. He had previously served as a City Councillor from 2010 to 2015 before being elected from Edmonton Mill Woods as a Member of Parliament in the 2015 vote.

Sohi was named to Cabinet by Prime Minister Justin Trudeau, first as minister of Infrastructure and Communities and later as Minister of Natural Resources.

Running for Mayor, Sohi responded in detail to B’nai Brith’s survey of Mayoralty candidates. He pledged if elected to adopt the International Holocaust Remembrance Alliance’s definition of antisemitism as municipal policy during his term of office.

He promised to allocate greater resources to Edmonton Police Services stating that an administration he would head would make combatting hate crimes a priority.

Last January, Mayor Sohi was one of the keynote speakers at B’nai Brith’s National Multicultural Forum. Speaking to attendees across Canada, the Mayor noted Jewish Heritage Month and pledged the fight against antisemitism in Edmonton would be year-round.

An important initiative launched by Mayor Sohi is the strengthening of Edmonton’s Anti-racism Advisory Committee.

The Anti-racism Advisory Committee’s mandate is to raise awareness and catalyze action on racism in Edmonton, and provide advice to Council regarding community perspectives on issues relating to racism, including, but not limited to: diversity; discrimination; hate and extremism; racial equity; anti-Black racism; racism against Indigenous Peoples; xenophobia; Islamophobia; antisemitism; and the lived experiences of persons of colour.

Over the course of his time in office Sohi has received several prestigious awards including that of Edmonton Interfaith Advocate Award and the John Humphrey Centre Human Rights Advocate Award for promoting welcoming and inclusive communities.

B’nai Brith recently met with Sohi’s Chief of Staff to discuss dossiers important to Edmonton’s Jewish community.

Edmonton est la capitale de l’Alberta, le point d’ancrage des régions du centre et du nord de la province et l’une des régions métropolitaines à la croissance la plus rapide du Canada.

La ville a enregistré une population de 1 011 000 habitants lors de la mise à jour du recensement de 2021, soit un gain de près de 8,5 % par rapport à 2016. La population métropolitaine a elle aussi augmenté pour atteindre 1 418 118 habitants. Edmonton est la cinquième plus grande ville du Canada.

Le premier établissement a commencé autour du poste de traite de la baie d’Hudson, qui a été nommé Fort Edmonton. Le premier de plusieurs forts du même nom a été fondé en 1795 et la région a servi de poste de traite important pendant bien plus de 80 ans.

Comme une grande partie de l’Ouest canadien, Edmonton a connu un essor important avec l’arrivée du chemin de fer. Une ligne secondaire reliée au Canadien Pacifique à Calgary est arrivée en 1891, donnant à Edmonton un accès facile au reste du Canada. Le chemin de fer a rapidement entraîné une ruée de colons et de commerçants.

Edmonton est devenue une ville en 1982, a atteint une population de 9 000 habitants en 1904 et a été choisie comme capitale provinciale lorsque l’Alberta est devenue une province le 1er septembre 1905. Deux mois plus tard, le Chemin de fer national du Canada est arrivé, offrant une liaison plus rapide avec l’est du Canada. Edmonton est en plein essor.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Edmonton est devenue la plaque tournante de la construction de l’indispensable route de l’Alaska et a été rebaptisée la porte du Nord. En effet, Edmonton est encore aujourd’hui le centre de services pour une grande partie du nord du Canada.

Pour une petite ville, Edmonton a été une puissance dans le domaine du sport professionnel. Les Oilers d’Edmonton de la NHL, bien qu’ils ne soient entrés dans la NHL que lors de la saison 197980, ont remporté cinq coupes Stanley. Les Eskimos d’Edmonton, aujourd’hui les Elks d’Edmonton, ont toujours été une puissance dans la Ligue canadienne de football.

Les Archives juives et la Société historique d’Edmonton et du nord de l’Alberta indiquent que la famille Cristall, arrivée en 1893, était la première famille juive d’Edmonton. La Beth Israel, la première synagogue de la ville en pleine expansion, date de 1912. Elle a déménagé plusieurs fois depuis, mais sert toujours la communauté.

Aujourd’hui, les Juifs sont environ 6 000 dans la ville. Les Juifs ont une histoire d’engagement civique à Edmonton. Stephen Mandel a été le premier maire juif de la ville, de 2004 à 2013.

Les habitants d’Edmonton ont élu de nombreux conseillers municipaux juifs au fil des ans, notamment Karen Leibovici, qui a siégé de 2001 à 2013 et qui, pendant son mandat, a également siégé au conseil d’administration de la Fédération canadienne des municipalités

Amarjeet Sohi, le maire d’Edmonton, a été élu en octobre 2021. Il avait auparavant occupé le poste de conseiller municipal de 2010 à 2015 avant d’être élu député d’Edmonton Mill Woods lors du scrutin de 2015.

Sohi a été nommé au Cabinet par le premier ministre Justin Trudeau, d’abord comme ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, puis comme ministre des Ressources naturelles.

Candidat à la mairie, Sohi a répondu en détail au sondage de B’nai Brith auprès des candidats à la mairie. Il s’est engagé, s’il est élu, à adopter la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste comme politique municipale pendant son mandat.

Il a promis d’allouer plus de ressources aux services de police d’Edmonton en affirmant que l’administration qu’il dirigerait ferait de la lutte contre les crimes haineux une priorité.

En janvier dernier, le maire Sohi était l’un des principaux orateurs du Forum multiculturel national de B’nai Brith. S’adressant aux participants de tout le Canada, le maire a souligné le Mois du patrimoine juif et a promis que la lutte contre l’antisémitisme à Edmonton serait menée toute l’année.

Une initiative importante lancée par le maire Sohi est le renforcement du comité consultatif antiraciste d’Edmonton.

Le mandat du Comité consultatif sur l’antiracisme est de sensibiliser et de catalyser l’action sur le racisme à Edmonton et de fournir des conseils au conseil municipal concernant les perspectives communautaires sur les questions liées au racisme, y compris, mais sans s’y limiter, la diversité, la discrimination, la haine et l’extrémisme, l’équité raciale, le racisme anti-Noir, le racisme contre les peuples autochtones, la xénophobie, l’islamophobie, l’antisémitisme et les expériences vécues par les personnes de couleur.

Au cours de son mandat, M. Sohi a reçu plusieurs prix prestigieux, dont le Edmonton Interfaith Advocate Award et le John Humphrey Centre Human Rights Advocate Award, pour la promotion de communautés accueillantes et inclusives.

B’nai Brith a récemment rencontré le chef de cabinet de M. Sohi pour discuter de dossiers importants pour la communauté juive d’Edmonton.

JEWISH HERITAGE MONTH PARTNERS

COMMANDITAIRES DU MOIS DU PATRIMOINE JUIF