JEWISH HERITAGE MONTH PARTNER: DOLLARD DES ORMEAUX

Mayor Alex Bottausci

Dollard des Ormeaux is the second largest municipality on the island of Montreal. Named after Adam Dollard des Ormeaux, who is regarded as one of the saviours of New France and who died in conflict with the Iroquois nation in 1660, the community became a municipality in 1924 before being reorganized as a city in 1960.

The city grew quickly and today is home to a population of 50,824. The community is a mixture of residential and commercial properties, and its population is very diverse. Bill 101 recognizes the community as officially bilingual and in fact a majority of its population speaks English at home.

The Jewish community has been an integral part of the city for over sixty years. Gerry Weiner became the city’s first Jewish Mayor serving from 1982 to 1984 when he was elected to Parliament and appointed o cabinet, first as Minister of Immigration and then Minister of Multiculturalism. Jews serving on City Council has continued into the modern era. Five Jewish members were elected or re-elected to Council in the November 2021 municipal vote.

Jews comprise nearly 12% of the residents. Synagogues, Jewish schools and other community institutions have been part of the municipal landscape since the 1960s. Today residents are served by several synagogues including Beth Tikvah, Or Shalom and the Gutnick Mazel Centre.

Mayor Alex Bottausci was first elected in 2017 and was returned to Council in 2021. The Mayor has always cherished the diversity of his community. He meets with the Jewish community on a regular basis and is proud of how active Jews are in the civic affairs of the city.

Mayor Bottausci indicates that Dollard des Ormeaux was among the first Montreal area towns to adopt the international Holocaust Remembrance Alliance’s definition of antisemitism. The City also marks International Holocaust Remembrance Day and Yom HaShoah.

In fact, half of Dollard des Ormeaux Council attended B’nai Brith’s Montreal area Yom HaShoah ceremony on April 28 which was held in the Or Shalom Synagogue. Councillor Morris Vesely, who is also a member of B’nai Brith’s national board, represented the Mayor and the municipal Council.

Councillor Tanya Toledano indicatttd that the city had recognized Jewish Heritage Month at its April 12 Council meeting adopting an omnibus motion the also honoured May as Asian Heritage Month.

Mayor Bottausci has informed our League for Human Rights that the Council has taken note of B’nai Brith’s 2021 Audit and finds the increase in antisemitic incidents across Canada, including in Quebec disturbing. He indicates that the city’s adherence to Jewish Heritage Month will send a positive message and be part of the municipality’s tool kit to combat antisemitism.

Dollard-des-Ormeaux est la deuxième plus grande municipalité de l’île de Montréal. Nommée en l’honneur d’Adam Dollard des Ormeaux, qui est considéré comme l’un des sauveurs de la Nouvelle-France et qui est mort dans un conflit avec la nation iroquoise en 1660, la communauté est devenue une municipalité en 1924 avant d’être réorganisée en ville en 1960.

La ville s’est rapidement développée et abrite aujourd’hui une population de 50 824 habitants. La communauté est un mélange de propriétés résidentielles et commerciales, et sa population est très diversifiée. La loi 101 reconnaît la communauté comme officiellement bilingue et, en fait, la majorité de sa population parle anglais à la maison.

La communauté juive fait partie intégrante de la ville depuis plus de soixante ans. Gerry Weiner a été le premier maire juif de la ville de 1982 à 1984, date à laquelle il a été élu au Parlement et nommé au cabinet, d’abord comme ministre de l’Immigration, puis comme ministre du Multiculturalisme. La présence de Juifs au conseil municipal s’est poursuivie dans l’ère moderne. Cinq membres juifs ont été élus ou réélus au Conseil lors du vote municipal de novembre 2021.

Les Juifs représentent près de 12 % des résidents. Les synagogues, les écoles juives et autres institutions communautaires font partie du paysage municipal depuis les années 1960. Aujourd’hui, les résidents sont desservis par plusieurs synagogues, dont Beth Tikvah, Or Shalom et le Gutnick Mazel Centre.

Le maire Alex Bottausci a été élu pour la première fois en 2017 et a été reconduit au conseil en 2021. Le maire a toujours chéri la diversité de sa communauté. Il rencontre régulièrement la communauté juive et est fier de voir à quel point les Juifs sont actifs dans les affaires civiques de la ville.

Le maire Bottausci indique que Dollard-des-Ormeaux a été parmi les premières villes de la région de Montréal à adopter la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste. La ville souligne également la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste et Yom HaShoah.

En fait, la moitié du conseil de Dollard-des-Ormeaux a assisté à la cérémonie de Yom HaShoah du B’nai Brith de la région de Montréal, le 28 avril, qui a eu lieu à la synagogue Or Shalom. Le conseiller Morris Vesely, qui est également membre du conseil national de B’nai Brith, représentait le maire et le conseil municipal.

La conseillère Tanya Toledano a indiqué que la ville avait reconnu le Mois du patrimoine juif lors de la réunion du Conseil municipal du 12 avril en adoptant une motion omnibus qui honorait également le mois de mai comme Mois du patrimoine asiatique.

Le maire Bottausci a informé notre Ligue des droits de l’homme que le Conseil a pris note de l’audit 2021 de B’nai Brith et trouve inquiétante l’augmentation des incidents antisémites à travers le Canada, y compris au Québec. Il indique que l’adhésion de la ville au Mois du patrimoine juif enverra un message positif et fera partie de la boîte à outils de la municipalité pour combattre l’antisémitisme.

JEWISH HERITAGE MONTH PARTNERS

COMMANDITAIRES DU MOIS DU PATRIMOINE JUIF