JEWISH HERITAGE MONTH PARTNER: HALTON DISTRICT SCHOOL BOARD, ONTARIO

B’nai Brith welcomes its budding relationship with the Halton District School Board (HDSB) which serves Oakville, Burlington, Halton Hills and Milton, west of Toronto.

The Board’s enrollment now numbers 64,000 students reflecting substantial population growth over the last decade in Halton region.

B’nai Brith’s request to the HDSB to recognize Jewish Heritage Month led to a meeting between Margo Shuttleworth, Board Chair, and Marvin Rotrand, National Director of B’nai Brith’s League for Human Rights.

Ms. Shuttleworth welcomed the request stating the HDSB understood the importance of a formal recognition of history and heritage months. She immediately followed up with a meeting with the Board’s equity department which led to a decision to formally recognize by motion all of Canada’s heritage months.

Ms. Shuttleworth indicated that the HDSB has always acknowledged and celebrated History and Heritage Months in various ways over the years including sharing of public acknowledgement through its various social media platforms and inclusion on its calendars. Jewish Heritage Month has been one of the months that has been acknowledged.

However, her discussions with B’nai Brith led the Board to adopt a formal motion at its March 16, 2022 meeting. The motion has also spurred a reflection at the Board as to how it can enhance its existing teaching materials to better focus on the meaning of the different heritage months.

B’nai Brith was told that resources and learning opportunities have been provided to help to continue conversations in the classroom around the significance of Jewish Heritage Month, These classroom resources provide a wide range of information about the ongoing contributions of Jewish Canadians, as well as the history of the Jewish community in Canada and around the world.

The Board’s May meeting celebrated the heritage months and made specific reference to Jewish Heritage Month. Vice Chair Ehl Harrison made the following statements:

“Tonight, we continue to formally acknowledge the History and Heritage Months as identified by the government of Ontario. The purpose of doing this is to celebrate diversity and to commemorate history, and to recognize and pay tribute to the contributions these people have have made, and continue to make, to the economic, political, social and cultural fabric of Ontario’s society.”

“Jewish Heritage Month Act, 2012, Ontario is home to approximately 200,000 Jewish Canadians. Since the 1800s, the Jewish Canadian community has made significant contributions to the growth and prosperity of Ontario, while overcoming tremendous obstacles. According to B’nai Brith Canada, in 2021 there was an 7.2% increase in incidents of vandalism, violence, harassment, and online hate aimed at Jews in Canada, the highest number ever in the 40 years since tracking of such incidents started.

There were positive aspects to the year including the convening of the first ever National Summit on Antisemitism, Canada’s robust Malmo pledge and the making permanent the post of Special Envoy for Preserving Holocaust Remembrance and Combatting Antisemitism. Jewish Heritage Month is an opportunity to remember, celebrate and educate future generations about the inspirational role that Jewish Canadians have played, and continue to play, in communities across Ontario.”

B’nai Brith se félicite de sa relation naissante avec le Conseil scolaire du district de Halton (CSDH) qui dessert Oakville, Burlington, Halton Hills et Milton, à l’ouest de Toronto. Le Conseil compte maintenant 64 000 élèves, ce qui reflète la croissance substantielle de la population au cours de la dernière décennie dans la région de Halton.

La demande de B’nai Brith au CSDH de reconnaître le Mois du patrimoine juif a mené à une rencontre entre Margo Shuttleworth, présidente du conseil, et Marvin Rotrand, directeur national de la Ligue des droits de l’homme de B’nai Brith.

Mme Shuttleworth a accueilli la demande en déclarant que le CSDH comprenait l’importance d’une reconnaissance officielle de l’histoire et des mois du patrimoine.

Elle a immédiatement organisé une réunion avec le service de l’équité du Conseil, qui a abouti à la décision de reconnaître officiellement, par voie de motion, tous les mois du patrimoine du Canada. Mme Shuttleworth a indiqué que le CSDH a toujours reconnu et célébré les mois de l’histoire et du patrimoine de diverses manières au fil des ans, notamment en partageant la reconnaissance publique par le biais de ses diverses plateformes de médias sociaux et en l’incluant dans ses calendriers.

Le Mois du patrimoine juif est l’un des mois qui a été reconnu. Toutefois, ses discussions avec B’nai Brith ont conduit le Conseil à adopter une motion officielle lors de sa réunion du 16 mars 2022.

Cette motion a également suscité une réflexion au sein du conseil d’administration sur la façon dont il peut améliorer son matériel pédagogique existant afin de mieux se concentrer sur la signification des différents mois du patrimoine.

B’nai Brith a été informé que des ressources et des opportunités d’apprentissage ont été fournies pour aider à poursuivre les conversations en classe autour de la signification du mois du patrimoine juif. Ces ressources en classe fournissent un large éventail d’informations sur les contributions continues des Canadiens juifs, ainsi que sur l’histoire de la communauté juive au Canada et dans le monde. La réunion de mai du conseil d’administration a célébré les mois du patrimoine et a fait spécifiquement référence au Mois du patrimoine juif.

Le vice-président Ehl Harrison a fait les déclarations suivantes :

« Ce soir, nous continuons à reconnaître officiellement les mois de l’histoire et du patrimoine tels qu’identifiés par le gouvernement de l’Ontario. Le but est de célébrer la diversité et de commémorer l’histoire, ainsi que de reconnaître et de rendre hommage aux contributions que ces personnes ont apportées, et continuent d’apporter, au tissu économique, politique, social et culturel de la société ontarienne. »

« En vertu de la Loi de 2012 sur le Mois du patrimoine juif, l’Ontario compte environ 200 000 Canadiens juifs. Depuis les années 1800, la communauté juive canadienne a contribué de manière significative à la croissance et à la prospérité de l’Ontario, tout en surmontant des obstacles considérables. Selon B’nai Brith Canada, en 2021, il y a eu une augmentation de 7,2 % des incidents de vandalisme, de violence, de harcèlement et de haine en ligne visant les Juifs au Canada, soit le nombre le plus élevé jamais enregistré depuis le début du suivi de ces incidents il y a 40 ans. L’année a comporté des aspects positifs, notamment la tenue du tout premier Sommet national sur l’antisémitisme, l’engagement ferme du Canada à Malmö et la création d’un poste permanent d’envoyé spécial pour la préservation de la mémoire de l’Holocauste et la lutte contre l’antisémitisme. Le Mois du patrimoine juif est l’occasion de se souvenir, de célébrer et d’éduquer les générations futures sur le rôle inspirant que les Canadiens juifs ont joué, et continuent de jouer, dans les communautés de l’Ontario. »

JEWISH HERITAGE MONTH PARTNERS

COMMANDITAIRES DU MOIS DU PATRIMOINE JUIF