Latest News

Déclaration de B’nai Brith Canada sur la nomination de Birju Dattani à la tête de la Commission canadienne des droits de la personne :

CLICK HERE FOR ENGLISH

Birju Dattani (Société de droit du Yukon via YouTube)

Le 27 juin 2024

Déclaration de B’nai Brith Canada sur la nomination de Birju Dattani à la tête de la Commission canadienne des droits de la personne :

La récente nomination de Birju Dattani à la tête de la Commission canadienne des droits de la personne (CCDP) est un autre exemple troublant des lacunes du processus de vérification de notre gouvernement fédéral. Cette tendance met en péril le caractère sacré et la sécurité de notre démocratie, ainsi que le bien-être de tous les Canadiens.

Les informations qui ont continué à apparaître depuis la nomination de M. Dattani, y compris ses associations avec des individus liés à des groupes terroristes et à des organisations radicales, ainsi que ses antécédents de propos antisémites et anti-canadiens, suggèrent qu’il n’est pas un candidat adéquat pour ce rôle. Sa réponse inadéquate à ces allégations renforce l’idée qu’il n’aurait pas dû être nommé à la tête de la CCDP.

En cette période de division accrue et face à la montée de l’antisémitisme au Canada, il est essentiel que le commissaire aux droits de la personne du Canada soit un leader qui met en avant les valeurs canadiennes. Ces principes sont essentiels pour que les Canadiens aient confiance dans la capacité de la CCDP à défendre les droits de l’homme et à lutter contre la discrimination.

Nous demandons au gouvernement d’annuler la nomination de M. Dattani et d’ouvrir immédiatement une enquête sur son processus de sélection.