Grassroots human rights advocacy and a lifeline for our community

B’nai Brith Seeks Disqualification of Liberal Candidate with History of Antisemitic Comments

Liberal Party candidate Hassan Guillet (Global News)

 

August 30, 2019

B'nai Brith Canada

MONTREAL – B'nai Brith Canada has uncovered a pattern of disturbing antisemitic and anti-Israel statements made by a Liberal Party candidate running in the coming federal election on Oct. 21.

 

Hassan Guillet, an Islamic religious leader who gained international attention for speaking out in the aftermath of the Quebec City mosque attack of 2017, is currently the Liberal Party nominee for the riding of Saint-Léonard—Saint-Michel in Montreal. 

B’nai Brith is shocked by a number of his statements over the past few years and believes they must preclude his candidacy. 

In January of 2017, Guillet celebrated the release of Raed Salah, a Hamas-aligned activist who has accused Jews of staging the 9/11 terror attacks and has claimed that Jews use children's blood for baking holy bread. The candidate went on to hail Salah as a jihad-fighter and frontier-fighter whom Allah will surely support.Guillet offered his congratulations to Salah on being freed from “the prisons of occupied Palestine, and prayed that he will some day be successful in the fight to liberate “the whole of Palestine.” Salah had been serving a nine-month prison term in Israel for “incitement to violence and racism.”

These posts no longer appear on Guillet’s social media. 

In a late 2017 interview with Radio Canada International, Guillet called Israel an apartheid state. Guillet also accused Jared Kushner, the Jewish son-in-law of U.S. President Donald Trump, of directing his government to support an “Israel first” agenda. He accused Kushner of dual loyalty because of his Jewish background and inaccurately described him as an “ultra-Orthodox” and “fundamentalist” Jew. 

Guillet has also stated on Facebook that “the Zionists control American politics,” promoting the common antisemitic trope of Jews manipulating world governments. 

“The antisemitic tropes of ‘Zionists controlling governments’ and of ‘dual loyalty’ are two of the more abhorrent expressions of paranoid anti-Jewish conspiracy theories,” said Michael Mostyn, Chief Executive Officer of B’nai Brith Canada. “Radical and racist statements such as these must result in the immediate disqualification of a candidate for political office. It is unacceptable for any candidate to speak in this deplorable fashion toward any religious minority.” 

Contrary to the views espoused by Guillet, the Liberal Party’s website states that “Canada is a steadfast friend of Israel” and affirms the Party’s support for a two-state solution to the Israeli-Palestinian conflict. The incumbent Liberal government has also introduced a new anti-racism strategy that includes adopting the International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) Working Definition of Antisemitism. 

B’nai Brith reached out to the Liberal Party more than a week ago regarding Guillet and has yet to receive a response.

B’nai Brith Réclame la Disqualification d’un Candidat Libéral Possédant des Antécédents de Commentaires Antisémites

B’nai Brith Canada a dévoilé un ensemble de déclarations troublantes et antisémites et anti-israéliennes faites par un candidat du parti libéral aux élections fédérales du 21 octobre.

Hassan Guillet, un chef religieux islamique qui a attiré l'attention internationale après s'être exprimé après l'attaque de 2017 contre la mosquée de Québec, est actuellement candidat du Parti libéral dans la circonscription de Saint-Léonard — Saint-Michel à Montréal.

B’nai Brith est choqué par un certain nombre de ses déclarations au cours des dernières années et estime qu’elles justifient l’exclusion de sa candidature.

En janvier 2017, Guillet a célébré la libération de Raed Salah, un militant du Hamas accusant les Juifs d'avoir organisé les attentats terroristes du 11 septembre et affirmant que les Juifs utilisent le sang d'enfants pour fabriquer du «pain saint». Le candidat salua Salah comme un «combattant du djihad» et un «combattant des frontières» qu’«Allah soutiendra sûrement». Guillet a félicité Salah pour sa libération des «prisons de la Palestine occupée» et a prié pour qu'il réussisse un jour dans la lutte visant à libérer «toute la Palestine». Salah purgeait une peine de neuf mois d’emprisonnement en Israël pour «incitation à la violence et au racisme».

Ces publications n'apparaissent plus sur les médias sociaux de Guillet.

Dans une entrevue accordée à Radio Canada International à la fin de 2017, Guillet a qualifié Israël d’«État d'apartheid». Guillet a également accusé Jared Kushner, le gendre de confession juive du président américain Donald Trump, d’orienter son gouvernement vers un agenda «pro-Israël». Il a accusé Kushner de double loyauté en raison de son origine juive et l'a décrit à tort comme un juif «ultra-orthodoxe» et «fondamentaliste».

Guillet a également déclaré sur Facebook que «les sionistes contrôlent la politique américaine», promouvant ainsi le stéréotype des Juifs qui manipulent les gouvernements mondiaux.

«Les tropes antisémites des «gouvernements sionistes contrôlant le gouvernement» et de la «double loyauté» sont deux des expressions les plus abominables des théories du complot paranoïaques anti-juif», a déclaré Michael Mostyn, président-directeur général de B’nai Brith Canada. «De telles déclarations radicales et racistes doivent entraîner la disqualification immédiate d'un candidat à des fonctions politiques. Il est inacceptable pour un candidat de parler de cette façon déplorable envers une minorité religieuse.»
Contrairement à ce que pense Guillet, le site Web du Parti libéral affirme que «le Canada est un ami indéfectible d’Israël» et affirme son soutien à une solution du conflit israélo-palestinien fondée sur la création de deux États. Le gouvernement libéral en place a également introduit une nouvelle stratégie de lutte contre le racisme, qui comprend l’adoption de la définition pratique de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (AIMH).
B’nai Brith a contacté le Parti libéral il y a plus d'une semaine à propos de Guillet et n'a pas encore reçu de réponse.
Published : Aug 30, 2019
Have you experienced antisemitism, racism or discrimination? Report an Incident